Les fréquences d’entraînement

L’une des questions les plus demandées sur les internets concerne les fréquences d’entraînement. Devrais-je m’entrainer 2 fois par jour? 7 jours sur 7 ? 4 fois par semaine? Etc., Il y a tellement de facteurs qui doivent être pris en considération, qu’il n’y a pas de chiffre magique pour le monde entier. Chaque personne aura avantages à faire sa propre fréquence en prenant en considération sa situation personnelle. 

Voici la liste des principaux facteurs variant d’une personne à l’autre.

Le niveau d’entraînement

Vous vous en doutez sûrement, mais l’un des facteurs les plus importants est votre niveau. Pourquoi? Parce que votre corps devra s’adapter avec le temps avant de pouvoir récupérer plus rapidement après un entraînement. Les premières fois que vous vous entrainerez, votre corps sera en douleur pendant plusieurs jours (dépendamment de l’intensité de l’entraînement). Tandis qu’avec le temps, le même entraînement finira par vous donner très peu de douleur à posteriori. C’est tout simplement parce que votre corps aura atteint un meilleur niveau en s’adaptant.

Alors quels sont les niveaux ?

Lire: Losing All Your Gains Because You’re Not Training?

Débutant: Normalement, une fréquence d’exercices à intensité modérée entre 2 et 3 fois par semaine sera l’optimale pour la progression. Utilisez les autres jours pour prendre des marches ou faire de l’exercice à faible intensité. 

Intermédiaire: En moyenne, les gens prennent plusieurs mois avant d’atteindre ce groupe.  En général, une fréquence d’exercices à intensité modérée et élevée entre 3 et 4 fois par semaine sera l’optimale pour la progression vers le prochain niveau. Beaucoup de gens préféreront rester dans ce groupe, car il sera l’optimal pour équilibrer plusieurs facteurs de leur vie (temps, famille, travail, etc.).  Il ne faut pas exclure la possibilité de monter à 5 fois par semaine si l’on réduit l’intensité des séances d’entraînement. 

Avancé: Le groupe avancé vise pour les personnes ayant des années d’expériences. Il nécessite une grande charge de travail pour y arriver. En général, les personnes avancées  s’entraînent entre 5 et 6 fois par semaine. La raison pour laquelle je n’ai pas mis “le 7 fois par semaine”, c’est parce qu’il est important, pour la majorité des personnes, d’avoir une journée de repos pour permettre la récupération des muscles et du cerveau. 

Le mode de vie

En ayant tous un mode de vie différent, il est difficile de mettre une fréquence parfaite pour tout le monde. Les deux plus gros obstacles que l’on peut avoir, c’est la famille et le travail. Certains auront des enfants, un aîné, des frères et soeurs, etc. à s’occuper. D’autres auront un travail physique ou à l’extérieur qui limitera le temps ou l’énergie qu’ils auront. Le meilleur truc que je peux vous donner c’est de céduler votre entraînement comme un rendez-vous chez le docteur. Avec la vie d’adulte, il est beaucoup trop facile de reporter l’entraînement au lendemain.

Une fois commencée, une boucle sans fin sera de mise. Si vous rentrez dans cette boucle, aucune progression ne sera faite. Je vous suggère fortement d’ajouter dans votre mode de vie une place pour l’entrainement; l’entraînement vous amènera une grosse quantité de bienfaits, alors essayer d’ajouter une heure a chaque 2 jours, que ce soit pour marcher ou pour s’entrainer, est nécessaire.

La motivation

Lorsque vous êtes motivé, je vous suggère d’y aller le plus souvent possible, sans oublier la journée de repos, pour permettre à votre cerveau d’en faire une routine. Une fois que l’entraînement est bien établi dans votre routine, la moins grande motivation ne fera pas en sorte que vous n’iriez pas à la salle d’entraînement. 

Lire: FREE Motivation Printables

Alors quoi faire comme entraînement ?

Après avoir choisi votre fréquence d’entraînement, il est maintenant temps de déterminer ce que vous allez faire comme entraînement. Il existe une multitude d’options qui s’offre à vous. 

Voici une image que j’ai créée pour vous aider.

Leave a Reply

Your email address will not be published.